Pour faire le point sur l’avenir du square de Weiden et du bâtiment CPAM, le bureau de Douceville a rencontré à la mairie le 18 mai dernier M. Philippe Knusmann, adjoint à l’urbanisme, et M. Julien Larnicol , responsable des services techniques à l’urbanisme à la mairie. Cet entretien s’est déroulé dans un climat positif et constructif.

Les points essentiels qui ressortent de cet entretien vous sont présentés ici.

Révision du PLU :

Confirmation du transfert du square de Weiden, dans son emprise au sol actuelle, de la zone UPm (Plan de masse et projets en cours) en zone UL (espaces verts et construction d’intérêt général). Les constructions d’intérêt général sont « essentiellement » des structures sportives inenvisageables sur Weiden.

Le bâtiment CPAM, la Crèche et le Centre Médico social restent en zone UPm.

Confirmation du classementdu bâtiment CPAM en élément de « patrimoine remarquable » à conserver.

De ce fait, la mairie a informé la CPAM des contraintes qu’elle imposerait quant à l’évolution du bâtiment (hauteur, esthétique) si la vente était réalisée. M. Knusmann nous a confirmé que la Mairie serait très attentive au contenu du permis de construire qui serait alors déposé afin que ne soit pas dénaturé l’aspect général de l’immeuble.

Les modifications autorisées pourraient porter sur la toiture, les ouvertures (portes et fenêtres) et sur une hauteur qui pourrait être légèrement plus élevée.

A noter que la hauteur limite théorique du bâtiment liée à la caractéristique de la zone (UPm) est de 25m mais il nous a été dit que la Mairie s’opposerait à un tel projet.

Statut du projet :

A ce jour le bâtiment est toujours la propriété de la CPAM. Le bureau reste ouvert et la mairie n’est pas avisée d’une quelconque fermeture. 

La mairie ne fera pas préemption.

Etant un bâtiment de l’Etat, sa vente doit respecter les procédures administratives d’appel d’offres. Une vente de gré à gré est impossible.

Ce nouveau bâtiment ne pourra techniquement pas accueillir de parking en sous sol, ce qui peut en limiter les possibilités de vente.

Plusieurs projets ont été envisagés qui n’ont pas abouti.

M. Knusmann nous a assurés de nous informer dès lors qu’un projet suffisamment avancé aura été proposé afin de « travailler ensemble » sur le sujet, en prenant en compte les volontés du propriétaire et les contraintes de la mairie.

Réglementation et PLU

En l’état actuel de la réglementation, tout PLU  voté par une commune avant la fin 2015 pourra être opposable aux éventuels projets élaborés par La Métropole du Grand Paris après 2015. Donc intérêt de la mairie et des habitants d’Issy de finaliser ce nouveau PLU dans les temps.

Cependant des discussions sont toujours en cours au Sénat sur les prérogatives de la Métropole du Grand Paris et des communes, et le projet de loi correspondant pourra ensuite être modifié par l’Assemblée nationale. Rien n’est donc figé.

Divers :

Douceville fait remarquer que l’état de la façade de la CPAM se détériore avec un risque croissant pour la sécurité des passants. M. Knusmann le reconnaît et note qu’il demandera (à nouveau)  à la CPAM de faire le nécessaire.

De même, la problématique du pain et des pigeons dans le square a été abordée et prise en compte par M. Knusmann qui nous a demandé d’être vigilant et de mettre en garde les personnes qui entretiennent cet état de fait.

En conclusion:

Les échanges avec M. Knusmann se sont avérés très positifs et rassurants pour Douceville qui a apprécié le nouveau mode de relation qui s’installe.

La mairie semble déterminée à protéger l’environnement de Weiden, à veiller à ce qu’un projet raisonnable soit mené à bien pour convertir le bâtiment actuel de la CPAM en imposant des contraintes qui nous paraissent satisfaisantes et à ouvrir un débat avec nous le moment venu. 

Il nous reste à continuer d’être extrêmement vigilant sur le devenir du bâtiment (hauteur, volume, affectation) et sur l’installation sur le square d’éventuel « bâtiment d’intérêt général ».